Historique

Née d’une volonté du Conseil Général du Nord, la démarche progressive de maillage du département par 30 Centres Locaux d’Information et de Coordination gérontologique a été précédée d’une période dite de «concertation gérontologique». Sur l’arrondissement de DOUAI, cette période s’est déroulée d’avril 2002 à avril 2005.

 

Durant cette période, des acteurs des champs sanitaires, médico-sociaux, sociaux, des élus, des bénévoles du milieu associatif ont :

  • d’une part réalisé un diagnostic du territoire autour de la prise en charge des Séniors,
  • d’autre part travaillé collégialement à la création d’outils communs (Géronto – Guide, Dossier unique d’admission en E.H.P.A.D, Plaquette A.P.A.),

bases indispensables à un travail de coordination entre partenaires connus et reconnus dans leurs différents champs de compétences.

 

De Novembre 2003 à, un comité technique « CLIC et Maillage Territorial » chargé de réaliser un travail de propositions concrètes de mises en place des Centres Locaux d’Information et de Coordination Gérontologique a œuvré pendant 8 mois pour aboutir aux propositions et à la mise en place de l’établissement médico-social autorisé que représentent aujourd’hui les 3 C.L.I.C. de l’arrondissement de DOUAI.

 

L’arrêté d’autorisation du Président du Conseil Général du Nord prenant effet le 1er juillet 2006 désigne la Fondation Caisses d’Epargne pour la solidarité comme gestionnaire des trois C.L.I.C. de l’arrondissement de DOUAI.

Avec des subventions annuelles à hauteur de 320 000 €, le Conseil Général finance le dispositif douaisien à 86 %.

 

En octobre 2016, la Fondation Caisses d’Epargne pour la Solidarité devient la Fondation Partage et Vie, acteur non lucratif majeur pour l’accueil et l’hébergement des personnes âgées en perte d’autonomie. Elle reste d’Utilité Publique.